CAMPAGNE DES PRODIGY - JEU DE ROLES DREAMLAND
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Freyja fille de Sonja: VOTRE CAPITAINE BORDEL!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minato Kagutsushi
L'Amant Maudit
avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 28/03/2014
Localisation : Le royaume de la forge... where else?

Dream on
essence de vie:
points d'entraînement:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Freyja fille de Sonja: VOTRE CAPITAINE BORDEL!!!   Ven 14 Avr - 16:10

Freyja fille de Sonja (Sonjadottir)







             Freyja actuelle (Habillage a modifier)

Prénom: Freyja
Nom: Sonjadottir ou fille de Sonja, la géante qui l'a élevé
Age: 24 ans
Sexe: Femme
Race: Les Plantivores
Taille: 1m73
Poids: 110kg (poids muscles et os densifiés)

Poste: Capitaine

Particularités: Protecteur (chiffrée) / Responsabilité (chifrée) / Dio (chifrée) / Resistance à la douleur (chiffrée) / Beauté du diable / La Volonté du N
Faiblesses: Ressent peu la douleur donc ne perçois pas le danger de ses blessures; Ses camarades / amis / famille / équipiers représentent tout pour elle: leurs blessures / morts altèrent son jugement (colère sourde / désespoir); stérile (ou plus précisement sa force contre nature qui concerne aussi sa ceinture abdominale nuirait fortement au bon développement d'un foetus); appétit de géant (ses muscles consomment beaucoup).



Histoire:




0/1 ans - Birthmark


"Une luxueuse demeure à flan de falaise de nuage solide: l'Archipel de l'Ange.
Des pleurs et des claquements secs retentissent depuis la lucarne d'une sombre cave taillée à même le nuage, pauvrement éclairé par la lumière de la lune et par la faible lueur d'une bougie.
Une cellule plus précisément.
Deux corps allongés sur le sol, tremblants, une troisième silhouette, debout, un long fouet à la main.
Des cris.
Des coups.
L'un des corps se prostre, son ventre est gros, sa chevelure, qui fût autrefois jalousé, était désormais sale et ruisselante de sueur et de sang.
La femme pleure, le mari, prostré également, tend son bras vers elle.
Des joues de sa bien aimée se mettent à couler un flots de larmes rougeâtre qui, gouttes par gouttes, tombent au sol en un cliquetis, formant de petites pierre d'ambre rouge éclatantes.
Le dernier homme, une étrange bulle autour de la tête, un sourire en coin, se penche et les ramasses avant de lancer un regard amusé au ventre de la femme.
Il dit d'une voix excité:

- Plus que quelques jours il me semble! Oh déchet, tu ne sais a quel point je suis impatient, avec la naissance de ma fille, je comptait lui offrir une poupée!

Et deux jours plus tard, dans la même cellule, un enfant, une fille plus précisément, est née.
En ce jour de naissance, une femme est morte, terrassé par la fatigue, les blessures et l'accouchement.
En ce jour de deuil, une nouvelle esclave est apparut, une brûlure morbide en forme de sabot de dragon sur le nombril, symbole d'appartenance des Tenryubito, marquée au fer rouge.

Le père, traumatisé par la mort de sa femme, hanté par le futur de sa fille, se meurt avant ses 1 ans sans lui laisser ni prénom, ni nom, ni le moindre souvenir de sa famille de sang."


Les Plantivores, race d'origine de Freyja, sont des humain faibles et pacifiques vivant dans une île tropicale couverte de jungle au sein du nouveau monde. Face aux multiples dangers de l'île, les Plantivores sont extrêmement habiles à se cacher et se nourrissent exclusivement de la sève d'un arbre rouge, toxique pour les autres espèce.

Ce régime alimentaire a finit par modifier leur génétique interne rendant leur larmes rouges, solides et transparentes au contact de l'air, telle des petite pierre d'ambre, leurs muscles et vaisseaux sanguins ont également une structure légèrement différente, moins traumatisé par les chocs. Plusieurs marin et pirates ont accosté leur île mais très peu sont au courant de leur existence, de par leur discrétion et de par la dangerosité de l'île.

Un couple fût malgré tout capturé par des pirates mal intentionnés avant d'être vendu a un couple de Tenryubito, Dol Ovan et Dol Lee.


1/6 ans - Gargantis 25 et délivrance


"La fille à maintenant 6 ans. Toujours dans la même cellule sombre, les cheveux blond sales, enmêllés, le visage couvert de crasse, de sang frais et séché, portant des haillons sur son corps meurtrit de cicatrices, deux énormes chaines aux bras jurant avec la taille de la jeune fille la retiennent au mur. Son regard, sombre, cerné, luis d'une détermination à toute épreuve.
Une autre jeune fille lui fait face, elle aussi a 6 ans. Vêtue d'une robe blanche à froufrou tacheté de sang frais, ses cheveux brun sophistiquement coiffées. Elle porte un fouet rougi à la main et son visage est déformé par les halètements et la colère mais aussi l'incompréhension.
Tout les opposes.

- PLEURE! hurle la jeune fille brune. Elle agite le fouet.
- PLEURE PLEURE PLEURE PLEURE PLEUUUUUURE!!!

Les coups volent, le sang aussi, mais "la fille du déchet" ne bronche pas, son corps encaissant chacun des coups sans trembler, les yeux rivé dans ceux de sa maîtresse avec toujours autant de détermination. Elle ne comptait plus le temps quelle avait passé sentant ses os se briser, ses muscles éclater sous leurs propres pression à chaque mouvements. La maltraitance et les opérations pour la garder malgré tout en vie. Aujourd'hui ses larmes ne coulais plus, asséchées après ses longues années de souffrances, son corps ne se brisait plus à chaque mouvements après c'être tant de fois reconstruit. Le fouet ne lui procurais aucune douleur ou tout autre inconvenance.

La jeune fille brune se prépara à hurler sa frustration quand un tremblement retentit soudainement, la faisant chuter au sol. "La fille du déchet" fût elle aussi projetée en avant, ses bras tirant sur les deux énormes chaines. l'une d'elle se mit a grincer et quelques pierres chutèrent du mur. Des cris et des explosions retentissait plus ou moins proches.

- Que ce passe t'... AAAAAAAAAAAAAAAH!!!

Le mur de nuage devant la jeune esclave s'effondra comme au ralentit, d'énormes doigts l'avait enfoncé comme un château de carte. Lorsque les gigantesque doigts s'écartèrent de l'ouverture qu'ils avaient créé, un rayon de lumière lunaire vint aveugler "la fille du déchet" que l'obsurité avait gardé en son sein si longtemps. D'un mouvement réflexe pour se protéger les yeux, elle arracha littéralement la chaîne du mur ainsi qu'un pan de celui-ci avant de se rendre compte que son bras c'était plié sous le choc.

Un sifflement amusé/surpris se fît entendre, le son emplissant la pièce comme un bourrasque, une ombre masquait désormais totalement l'ouverture. La jeune esclave releva les yeux et y vit une femme. Une femme d'une taille qu'elle n'avait jamais vu ou imaginé. Une géante aux cheveux blond attaché, le regard profond, vêtue de peau de bêtes, l'arrière de son bras gauche fraîchement marqué du symbole des Tenryubito, qui leur faisait face suspendu à la falaise de nuage. Pour la première fois en 6 ans, une étincelle d’intérêt traversa les yeux de la jeune esclave tandis que la jeune Tenryubito connu la terreur pour la première fois de sa vie. Les mots de la géante, bien que prononcés avec une certaine douceur, retentirent dans toute la cellule.

- Si tu veux être libre, lève toi et vire moi cette chaîne.

La jeune fille commença à se dresser sous les yeux ébahit de sa maîtresse, jeta successivement un œil sur son bras cassé mais libre, son bras valide mais enchaîné puis elle dévisagea longuement le visage déconstruit de sa maitresse avant de contempler celui de la géante, un regard dur mais profond, une étincelle de quelque chose proche de l’intérêt mais en plus chaleureux, quelque chose qu'elle ne connaissait pas. Elle tira d'un coup sec, le craquement du mur recouvrant le craquement de ses os, et se dirigea péniblement vers la main que lui tendait la géante comme un plateau trois fois plus vaste que sa cellule, les bras ballant traînant ses chaines, sans retourner un regard à son ancienne maîtresse, tétanisée."


Freyja grandit dans les larmes et la souffrance. Ses maîtres, désireux de se procurer des larmes d'ambre décident suite à la perte de leur deux anciens spécimens d'inculquer un produit expérimental de la marine à la jeune fille, le Gargantis 25, qui visait à transformer des enfants humains en géants, afin que le stock de larme soit augmenté. Le produit, toxique en trop grande quantité et très onéreux, lui fût administré régulièrement de manière espacé durant 2 ans.

Mais celui-ci n'eu pas tout à fait le résultat escompté.

En effet, du fait de la génétique particulière de son espèce, Freyja ne gagna pas en taille mais ses muscles, eux, commencèrent à gagner en puissance, en densité, broyant ses os et se déchirant à chaque contractions, lui infligeant une souffrance énorme. Le couple Dol et leur jeune fille Dol Vaqueen ne surent que faire: leur bien leur rapportait leur lot de larmes d'ambre avec cette souffrance mais sa vie était sans cesse en danger, menaçant de couper court à la production de leur "or rouge". Des médecins furent donc engagé pour la maintenir en vie à moindre coût, laissant presque à la volonté de vivre de la jeune Freyja le rôle de seul échappatoire.

A partir de ses 5 ans, la jeune fille ne ressentait plus autant la douleur: son corps s'était habitué, ses os, maintes fois brisés, avait aussi gagné en densité et en résistance, bouger restait fatiguant, mais n'était plus impossible. Ses larmes par contre ne coulais plus. Et de rage de voir que la situation c'était ainsi inversé, la famille Dol commença ses exactions sur Freyja. Torture, humiliation, tentative d'animalisation, rien ne semblais plus l'atteindre.

A ses 6 ans, alors que la famille Dol, effrayé par la force grandissante de leur esclave, allait se décider à l'exécuter, "La Rapte du Démon" se produisit: l'attaque de l'Archipel des Anges par un homme poisson esseulé du nom de Koï Goran qui libéra tout les esclaves de l'archipel. Freyja, dont la force surhumaine fût rapidement remarqué par les autres esclaves libéré, embarqua avec une géante du nom de Sonja, une esclave fraîchement arrivé et tout juste marquée qui se proposa de l'amener sur l'île d'Elbaf, la patrie des fiers guerriers géants, afin de lui apprendre à contrôler sa force.


6/16ans: Freyja Sonjadottir fille de Sonja la prêtresse de guerre



Freyja 16ans

Sonja Pretresse de guerre


"Les cheveux blonds dégoulinants sous la pluie, le regard perdu au sol, une jeune fille se tient debout face à une géante. 10 ans qu'elle la côtoyais, qu'elle l'admirais, qu'elle avait enfin l'impression de fonder une famille.
Et pourtant elle partait. Elle allait prendre la mer, pour une durée indéterminé. Les souvenirs affluèrent dans l'esprit de la jeune femme:

Son nom...

"10 ans plus tôt.

- Bah alors petite, tu croyais pas me voir gagner?
La géante appelé Sonja la toisait de haut, le regard fier une main sur la hanche, le bras enrobé de pansements après c'être brulé le bras à l'aide d'un arbre enflammé. Elle l'avais amené au cœur de la forêt des géants, au devant d'une maison aux dimensions... d'un géant.
- Bienvenue chez moi! dit-elle d'une voix assuré, Entre te mettre au chaud.
Celle qui n'avait reçu que des ordres de sa vie s’exécuta à la demande de la femme.
Suite à un gargouillement, Sonja approcha la main dans sa direction. Bien que l"expression de la jeune fille ne changea pas, son corps se raidit à l'approche de la main: lorsque son ventre parlais, les coups pleuvait. La géante l'attrapa délicatement avant de la poser sur la table puis d'un geste assuré commença à sortir tout un tas d’ustensiles à sa mesure ainsi que des aliments d'un sac qui lui avait été confié par une géante à sa sortie du village. Elle alluma un brasier dans un four puis commença à s'atteler à la cuisine.

Quelques minutes plus tard.

- Comment tu t'appelle? Tu as dût t'en rendre compte mais mon nom est Sonja Prêtresse de guerre.
La jeune fille la dévisagea un instant, l'expression neutre, le regard perdu. Son nom? Ce qui nous nomme? Elle bafouilla:
- Fille... d-de... déché... déchets
Les yeux de Sonja se rétrécirent un instant et son visage se ferma. Elle s'approcha de l'enfant et s'agenouilla à sa hauteur.
- Oublie ce nom.
Elle la regardais avec un regard profond, déterminé, sa voix résonnait jusqu'au fin fond de l'être de la petite fille.
- Je t'en trouverais un autre.
Puis elle déposa une assiette devant la jeune fille. Le premier repas convenable de sa vie. Les odeurs, le goût, une décharge de sensation envahit soudainement le corps de la jeune esclave, une chaleur l'envahissant et lui donnant l’impression d'exploser. Un bruit singulier se mélangea à la déglutition de la petite fille: ploc, ploc, ploc... des petits morceaux d'ambre d'un rouge cristallin tombait le long de ses joues pour atterrir dans un petit bruit dans la soupe.
- Des larmes rouges?! Elle saisit du bout du doigt une des poussières rouge avant de l'approcher de son œil. Ont dirait de l'ambre... Son visage s'éclaircit un instant puis un sourire fendit son visage.
- Tu sera Freyja. Déesse du juste et de la protection... Oui! Ce nom te va parfaitement. Tache d'en être digne!
Un torrent de larme se dégagea des yeux de la fillette, des larmes de soulagement, de bonheur, les premières... les dernières aussi. Elle ne pleura plus jamais depuis ce jour, préférant rire franchement ou faire face à l'adversité."

- Tu m'écoutes?! Freyja?! La voie de Sonja sortit la jeune femme de ses pensées.
- Pourquoi partir mère? Je...Je veux encore passer du temps avec toi...
- Freyja... Tu sais à quelle point les promesses sont importantes chez les géants. Et puis le Capitaine Goran est notre sauveur à toute les deux, je lui doit aussi ça.
Freyja fit une moue désapprobatrice puis s'exprima:
- Promets moi de revenir vivre ici avec moi au moins!
- Non. La réponse fût sèche. Tu quitteras cette île tôt ou tard Freyja, tu le dois mais pas maintenant. En mon absence, gagne le respect du clan, fait toi reconnaître comme une géante. Quand tu aura réussi alors tu sera libre de prendre la mer. Découvre ce monde et ce qu'il a à t'offrir. Profite de ta liberté, tu t'es élevé du rang d'esclave, libère toi aussi du confort de cette île et de la pensée des géants. Tu peux être n'importe qui Freyja. La prochaine fois que nous nous croiserons ce sera sur les mers. "


A leur arrivée sur l'île d'Elbaf, Sonja amena Freyja auprès de son clan, les Ymiriens, afin de la présenter au conseil du chef pour son intégration à venir. L'accueil fût mitigé: deux esclave de Tenryubito en fuite risquaient d'attirer l'attention de la marine et possiblement des amiraux. Après de longues discussions, un duel fût mis en place entre Sonja et l'un des guerriers du clan, Hemrick Barbe de Lion, afin de décider du dénouement du débat. Si Sonja gagnait, elle se brûlerai le bras afin d'effacer la marque des Tenryubito et s'occuperai seule de la jeune fille un peu à l'écart du clan, dans la forêts des géants. Si elle échouait, les deux femmes serait remis auprès du gouvernement mondial. Sonja n'émit qu'un petit sourire à l'annonce des conditions puis invita son adversaire à avancer. Le chef du clan, Groderick Chef des Ymiriens, se pris brièvement la tête dans la main, anticipant déjà la tournure du combat. Celui ci se déroula en un instant, Hemrick abattit sa lame de haut en bas en un mouvement rapide et puissant quand Sonja, armé de ses seul poings, se rapprocha en un instant tout en lui attrapant le bras. L'instant d'après, le corps massif d'hemrick, qui dépassait d'une bonne tête Sonja, décrivait un arc dans les air avant de chuter lourdement sur le dos. Le poing de Sonja s’abattit à son tour.

L'issue était réglé, l'asile accordé.

La maison de Sonja se trouvait déjà en dans la forêts des géants. Le duel n'avait que servit d’arrangement et officialisait la sortie de Sonja du clan en cas de problèmes. Officieusement, seule prêtresse du clan, Sonja avait toujours le soutient du village pour le ravitaillement de sa demeure et continuait ses offices religieuses pour le clan. La géante nomma Freyja en référence à l'une de leur divinité, dont il était dit quelle pleurait des larmes qui se changeais en ambre au contact de l'eau de mer (la nature de Plantivore de Freyja étant inconnue des géants d'Elbaf). Elle lui appris la lecture commune, l'écriture, les traditions des guerriers d'Elbaf et quelques une de sa nature de prêtresse (rites sacrificiels, peintures de guerres, chants, danses). Elle lui appris la valeur de la liberté et la jeune Freyja s'éleva jour après jour en tant qu'être humain.

Elle l’entraîna aussi physiquement, petit à petit.
Le quotidien chez une géante était déjà dur en soi: ouvrir une fenêtre, une porte était impossible les 5 premières années. La table prenait des tournures d'escalades de falaise, un couvert correspondait à des altères de plusieurs kg. Puis vint le temps de l'entrainement au combat. Aucune arme de géant n'était accessible à Freyja aussi apprit-elle la voie du poing et du pied, la spécialité de Sonja.

A ses 14 ans elle accompagnait Sonja dans ses premières chasses. Elle traquait les enfants des dinosaures géants et autres créatures disproportionées. Ses sens de combats s'affinais tout comme la maitrise des limites de son corps. Ne ressentant plus la douleur aussi clairement qu'un autre, elle dût apprendre à se proteger, évaluer ses dégats, puis les risques.

A ses 16 ans, Sonja, qui avait désormais occupé le rôle de sa mère, lui annonça son départ pour la mer de Grand Line. Elle avait décidé de rejoindre  l'équipage pirate de Koï Goran, promesse qu'elle lui avait faite 10 ans plus tôt à sa libération. Elle lui expliqua ce qui c'était passé à sa capture: elle avait été attrapé par des pirates suite à une faute d'inattention, lors d'une sortie en mers pour des ingrédients particuliers. Une drogue puissante avait été versé dans sa nourriture puis elle fût vendue à l'Archipel de l'Ange. Quelques heures après avoir été marquée, Goran était intervenu dans sa cellule. Elle avait alors combattu à ses coté pour libérer d'autres esclave et lui avait porté allégeance... avant de tomber sur elle. Elle jugeait que désormais Freyja était en mesure de vivre de ses propres ailes et qu'elle devrait tôt ou tard s’affranchir de l'île d'Elbaf et parcourir les mers, se construire de tout ce que le monde avait à lui offrir. La veille de son départ, elle lui réalise son tatouage runique sur le bras gauche.

Ainsi naquit la volonte de Freyja à devenir pirate, parcourir les mers pour découvrir le monde et ses richesses, se faires des amis et des ennemis, se battre avec honneur pour protéger sa motivation la plus profonde: comme sa mère, offrir l'aide à ceux sans la force, la liberté aux enchainés, un refuge aux proies du monde. De l'état de "Fille de déchet", elle deviendra Freyja fille de Sonja, Pirate la plus resptecté et influantes des mers.


16/24ans: Le défi, début du voyage et promesse de rivalité



Hemrick au jour du défi, devant le reste du clan.


"Un rayon de soleil traverse les branchages et viens caresser les bras nue de Freyja fille de Sonja, couverte de sang, assise en tailleur, méditant en pleine forêt devant le cadavre dépiauté d'un ours géant offert en sacrifice sur un autel improvisé. Elle prend le cœur de la bête dans un bol finement décoré de runes et de glyphes avant de le faire cuire au dessus d'un feu de camp. Une fois cuit, elle en mange l'intégralité.
Elle adresse alors ses prières à Odin et Freyja, en réponse au sacrifice du roi de la forêt, pour qu'ils lui offrent force et protection.
Une fois le rituel accomplie, la jeune femme se lève, déterminée. Son bras gauche pendait à son coté, totalement violacé. Elle s'en occuperait plus tard.
Hemrick est fort. Deux fois qu'elle échoue dans son combat singulier: malgrès ses 3 premières année d'entrainement depuis le départ de Sonja, elle s'était précipité à deux reprise.
Mais pas cette fois. Cette fois elle était prête. Elle avait vaincu le roi de la forêt avec sa nouvelle technique avant d'aller défier Hemrick. Ça lui avait peu être coûté un bras mais lui n'avait jamais réussi à l'achever.
Il était temps de le rejoindre au village pour son nouveau duel, son dernier elle le savait.

Arrivée au village, la foule fait cercle au milieu de la place centrale, au milieu se trouvant Hemrick, toujours équipé de son bouclier et de son épée.
Il la dévisage un instant, son corps rougie de sang, son bras violacé.

- Tu as performé un rite sacrificielle, tu es sérieuse cette fois ci. Dit-il d'une voix rauque mais détendu.
- J'ai tué le roi de la forêt et je l'ai offert à Odin le père et Freyja la mère. La voix de Freyja porte loin, assurée, ses cordes vocales ayant profité également de sa vie chez les géant. Son regard ne scille pas et renvoie la même assurance dont fait preuve Hemrick.

A son annonce des murmures s'élèvent aux milieu de la foule, un "Foutaise!" éclate...

- SILEEEEEEEEENCE!!! s'écrit soudainement Hemrick. J'AI COMBATTU CETTE BÊTE DES ANNÉES ET JAMAIS JE NE L'AI VAINCU!!! Le silence se fait sur la place...
- Je reconnaîtrais l'odeur de son sang entre mille, poursuit Hemrick plus doucement, Freyja dit vrai.
Les murmures reprennent mais plus admiratifs cette fois.
- Par contre je voie que la bête t'a amoché le bras. Ne veux tu pas reculer le duel?
Freyja le dévisage puis esquisse un sourire et l'espace d'un instant le village semble voir l'image de Sonja se répercuter sur elle.
- Un géant n'utilise pas ses blessures pour échapper à un duel. De plus il me reste le bras droit.

Elle marque une pause, puis s'écrie à son tour:

- VIENS HEMRICK! VIENS M'AFFRONTER POUR NOTRE DERNIER DUEL!!!

Le géant poussa un cri guttural avant de cogner trois fois son bouclier de son épée puis s'avança.

Chaque pas faisait vibrer le sol comme le passage d'un troupeau d'éléphants, Hemrick leva sa gigantesque lame tout en jetant un regard enflammé à Freyja. Le colosse abattit sa lame à pleine vitesse, couvrant toute lumière du soleil.

Freyja n'avait qu'une chance, elle ne pouvait pas gagner sur l'endurance, son corps ne valait pas pleinement celui d'un géant... du moins pas sans se condamner. Alors elle misait tout sur un coup, restait à savoir s'il serait suffisant ou pas.

La jeune fille se remémora le vol du Valshamr, le roi du ciel de l’île d'Elbaf qu'elle avait eu l'occasion de voir chasser une fois: un faucon géant qui semblais disparaître dans ses piqués avant d'écarter les ailles pour écraser sa proie au sol sous la pression de l'air.

La lame était à mi-chemin lorsque Freyja bougea. Elle se propulsa en direction du corps de son ennemi en un mouvement, le sol qui soutenait ses pieds un instant plus tôt s'enfonçais en décalé sous la pression exercé. Arrivé comme une flèche en face du torse d'Hemrick, elle décocha une droite puissante, appuyée par la vitesse de son déplacement. Son poing s'enfonça difficilement, comprimant l'air devant le torse du géant, pour enfin le toucher à vitesse zéro.
Hemrick ne broncha pas, sa lame avait atteint le sol mais aucun adversaire ne s'y trouvait.

1 seconde,

L'explosion de l'impact fit alors son apparition, soufflant le géant d'un mètre dans les airs, comme s'il s'était pris un directe de géant qui l'avait soulevé du sol.Touché au plexus, il se plia en deux et s'agenouilla au sol pour reprendre sa respiration. Devant ses yeux, à deux mètres, Freyja le regardais avec un sourire bon, honnête, heureuse d'avoir pût prouver sa valeur. Ses deux bras, violacés, pendait le long de son corps, le sang de l'ours dégoulinant de son visage et de son corps mêlé à la sueur. Hemrick toussa encore deux trois minutes puis explosa d'un rire franc.

Le chef Groderick se leva et s’exclama:

- VAINQUEUR DU DUEL, FREYJAAAAAAAA!!!"


Au départ de Sonja, Freyja commença à s’entraîner afin de passer le rituel de passage à l'age adulte géant. Elle devait provoquer et vaincre un adulte du clan en duel: en cas d'échec, elle resterais une enfant jusqu'à l'année suivante ou elle pourrait retenter le défi. Elle passa 3 ans d'entrainement seule dans la forêt afin de se préparer. Au terme de ces 3 ans, elle accomplit une première fois le rituel, face à Hemrick, mais échoua: d'un seul coup d'épée au sol, sans aucune pitié, elle fût projetée au loin et tomba dans l'inconscience. L'année suivante, elle défit le géant bougon de nouveau et, à l'issue d'un combat de 10 min passé en grande partie à esquiver les coups, elle échoua également. L'année d'après vint enfin la victoire. Plaçant un coup destructeur au coût de son bras, Freyja parvint enfin à se faire reconnaître du Clan des Ymyrien en tant que guerrière d'Elbaf.

A l'issue du combat, Hemrick lui révéla la raison de son opposition à elle et Sonja depuis leur arrivée: Amoureux de Sonja, il avait décidé de prendre le rôle d'ennemi pour les soutenir depuis les ombres tout en protégeant leurs honneurs de guerrières vis à vis du clan. Sonja étant partie, il avait la responsabilité de veiller à ce que la jeune femme, qu'elle considérait comme sa fille, soit prête à faire face aux dangers du monde. Au cours de la célébration de son passage à l'age adulte Freyja eu l'occasion d'apprendre quelques anecdotes sur sa mère adoptive: elle avait été surnommé "Berzeria" du fait de sa dance de combat, assimilé à une transe guerrière, qui avait démoli la totalité d'un clan rival à l'époque de la guerre des clan il y a de ça 170 ans. A la demande du chef et de Barbe de Lion, Helga, la couturière la plus habile du clan, utilisa différentes portions de la peau du roi des forêts, offert par Freyja à Hemrick en gage de respect, pour lui confectionner son manteau et le reste de sa tunique actuelle en guise de cadeau d'adieu.

Freyja à donc 22 ans à son départ de l'île. Elle embarque à bord d'un équipage géant avant d'être déposé dans une ville de moyenne densité de West Green. Viens alors deux ans de pérégrination, à la fois comme aventurière, à la fois comme chasseuse de prime afin d'arrondir les mois. Elle parvient à passer ces deux années sans qu'une prime ne soit demandée la concernant.

Au cours de ses 24 ans, pendant la traque d'un pirate esclavagiste nommé Gerald Starclay primé 550 000 Berrys, se déroule une rencontre singulière : une soldate de la marine nommée Amélia Grandia. La jeune femme avait été séparé de son régiment et était tombé face aux éxaction du capitaine pirate et son équipage sur des populations locales alors que Freyja les suivait depuis près d'une semaine, attendant le bon moment pour attaquer ses proies.

La collaboration des deux jeunes femmes fut immédiate: à la demande d'Amélia, les subalternes furent vaincu et remis à la Marine pour emprisonnement. Le capitaine lui, fût tué de la main de Freyja comme convenue avec Amélia. Les deux femmes profitèrent de la fin de leur collaboration ensemble durant une nuit particulièrement arrosée occupées à se parler de leur éducation respective, de leurs aspirations: Freyja chez les géant mais taisant son passif d'esclave, Amélia au royaume du Fer, ou elle était jeune paladin avant de rejoindre la marine pour faire ses ordres, mais taisant son rôle de princesse du royaume. Elle se firent une promesse: l'une deviendrait l'icone des pirates abolissant l'esclavage au nom de la Liberté, l'autre amiral en chef de la marine, défendant la Justice et l'Ordre a nom du gouvernement.

Les termes de leur contrat d'honneur furent les suivants: La prime sur Gerald irait intégralement à Freyja, pour la confection d'un bateau et le début de sa carrière pirate, mais Amélia serait l'instigatrice de sa première prime en tant que pirate. Elles serait amenée à s'affronter autant de fois que nécessaire sur les mers jusqu'à l'accomplissement de leurs rêve respectif à l'issue duquel un duel d'honneur serait mis en place: La gagnante offrirai alors ses talents et sa réputation au service du but de l'autre. Une amitié-rivale naissante basée sur le respect et l'honneur entre deux fières guerrières des mers aux aspirations débordantes.


Amélia Grandia, 24ans


Apparence physique:

Freyja est ce que l'on pourrait appeler une femme d'exception. Ses cheuveux blond dorés et sa silhouette bien formé ne laisse que peu d'homme indifférents.
Son regard, d'un bleu cristallin, est ferme, voir froid, profond, donnant une force et une détermination à toute épreuve, ses lèvres, rouge et légèrement pulpeuses, renforcent tantôt la fermeté de son expression, tantôt la chaleur de son sourire. Le maintient de son corps, droit, solide, laisse une impression de roc faisant face aux événements. Habillée d'un manteau long au col de fourrure qu'elle porte sur les épaules, une tunique moulante en peau de bête recouvre sont haut tandis qu'une sorte de paréo, lui aussi bardé de fourrure, encadre un pantalon semi -moulant enfoncé dans des bottes chaudes façon viking. Une tiare en ivoire entoure son bras gauche qu'elle garde nue le plus souvent, laissant apparaître des cicatrices diverses venant de son passé d'esclave et de son entrainement de guerrière d'Elbaf. Son bras droit et gauche sont également couverts de 9 tatouages rouge rubis aux significations runiques, offert par sa mère à son départ, ayant pour thème: liberté (Lasabrjotur - le briseur de verrous); protection (Aegishjalmur); succès et courage au combat (2 runes différenciées, Gapaldur et Ginfaxi); le compas runique (Vegvisir); inspirer la peur au ennemis (Ottastafur); la bonne santé; la chance (Gibu Auja) et la fin des conflits.


Descriptif mental:

Freyja est une jeune femme calme et posée dont le regard froid, perçant, dévoile une force d'esprit et de caractère prête à faire face à n'importe quel adversaire. Derrière cette apparence froide se dévoile souvent une personnalité chaude et maternelle envers son équipage et les enfants (qu'elle adore secrètement). Sa franchise et sa fierté acquise auprès du peuple d'Elbaf et de sa mère adoptive à finit de recouvrir la difficulté de son passé d'esclave mais n'entrave pas pour autant sa capacité à juger une situation et à y trouver sa propre réponse, témoignant d'une ouverture d'esprit libérée de toute appartenance.


Sentiments puissants:

Liberté, découverte, honneur des géants, protection des opprimés et de son équipage (liberté pour tous - coté maternaliste)


Rêve:

Devenir la pirate la plus reconnue et respectée des mers afin de faire cesser l'esclavage et ce peut importe les obstacles, retrouver Sonja, retrouver son île natale, vaincre Amélia Grandia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Freyja fille de Sonja: VOTRE CAPITAINE BORDEL!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche ressources / la fille du capitaine
» à quel âge bb sait-il qu'il est une fille ou un garçon ?
» Jésus que VOTRE joie demeure dans nos coeurs !
» SITUATION COMPLEXE avec ma fille de 21 mois ...
» TEST: Quel est ton type de fille?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: One Pieceru :: Fluff & Fiches & Co-
Sauter vers: